Bonus : Comment éviter les erreurs classiques en recrutement ?


Il y a quelques jours, epicallia publiait un florilège des 10 pires erreurs en matière de recrutement.


Et oui, en tant que coachs systémiques stratégiques, on aime utiliser les techniques du scénario du pire pour expliquer les choses. 😉







De quoi parle-t-on ?


Avant d’entrer dans le vif du sujet, rappelons-nous en synthèse des 10 erreurs en questions :


1. Ignorer l’effet Dunning Kruger

L’ignorance engendre plus fréquemment la confiance en soi que ne le fait la connaissance…


2. Recruter à la tête du client

L’effet de halo fausse votre perception.


3. Céder au chant des sirènes

La rhétorique fallacieuse vous influence en flattant votre égo.


4. Standardiser les profils

Toujours plus de la même chose amène toujours plus du même résultat.


5. Recruter par défaut

Recruter par opportunité plutôt que de chercher le meilleur candidat à ce poste.


6. Mélanger pro et perso

Le copinage ou le transfert ne devraient pas interférer dans les recrutements.


7. Négliger l’effet d’ancrage

Lors de la négociation salariale, mieux vaut parler le premier.


8. Chercher le mouton à 5 pattes

C’est une des formes du biais de surconfiance.


9. Faire durer l’entretien

En croyant que cela vous aidera à faire un meilleur choix.


10. Oublier la fin de période d’essai

Piège abscons et aversion à la perte pourraient bien vous conduire à de mauvaises décisions…


Rappelez-vous que cette liste n’a pas vocation à être exhaustive, elle représente seulement le reflet de ma propre expérience et de ce que j’ai vu sur le terrain. 😉


Alors, comment contourner ces pièges ? Entrons dans le vif du sujet !


Téléchargez la synthèse !


Epicallia_Synthèse - Comment éviter les
.
Download • 220KB